icon-blog Family 4 oct '18
Interview Indonesia Shoestring

INTERVIEW Mydibel partenaire Pangansari en Indonésie

L’Indonésie adore les frites Shoestring

Bernard Lim et Nicolas Durupt de l’entreprise alimentaire indonésienne PT Pangansari Utama nous expliquent pourquoi ils parlent tant des frites belges, et en particulier des frites Shoestring de Mydibel.

« L’Indonésie, quatrième pays le plus peuplé du monde avec 261 millions d’habitants, célèbre chaque année Idul Fitri (l’une des plus grandes fêtes nationales en Indonésie, également connue sous le nom de Fête du sucre, ed.). Environ 90 % de la population indonésienne est de confession musulmane. Pendant cette période de festivités, la demande de nourriture et de produits à base de pommes de terre est multipliée par deux. La plupart des Indonésiens connaissent les frites depuis des années, depuis l’arrivée des premiers fast-foods en Indonésie à la fin des années 1980. Ils adorent commander des frites pour accompagner leur steak ou leur hamburger. Ce snack composé d’un steak ou d’un hamburger accompagné de frites est appelé Kentang Goreng. Il est servi avec de la sauce chili et de la mayonnaise. »

« Pendant le Ramadan, les Indonésiens achètent beaucoup plus de nourriture que d’habitude. Selon une enquête menée en 2017 par l’Association des entrepreneurs indonésiens du commerce de détail, pendant le Ramadan, la plupart des Indonésiens dépensent 55 % de plus par mois en nourriture pour le petit déjeuner. Les snacks représentent 19 % de ce budget. Ils sont friands de streetfood, on trouve des vendeurs d’aliments et de plats préparés à chaque coin de rue, dans chaque ville et dans chaque village. La plupart des aliments cuisinés qui sont proposés par ces marchands de rue sont frits, notamment les frites belges ».

« Les frites belges sont populaires en Indonésie parce qu’elles sont croustillantes et faciles à servir avec de la sauce, de la mayonnaise, des épices, des algues, du bacon et même de la mozzarella. Les frites Shoestring sont les frites belges les plus populaires. Cette variété de frites finement coupées et précuites (7/7 mm) constitue un en-cas parfait à la fois croustillant et savoureux. Tout le monde en Indonésie connaît les frites Shoestring. Les Indonésiens adorent ce « nouveau produit venu de Belgique ». C’est une bonne chose que Mydibel soit en mesure de faire face à cette demande croissante ».

« Depuis 2014, Mydibel gagne du terrain en Indonésie. L’entreprise PT Pangansari Utama Food Distribution est le distributeur exclusif des produits Mydibel. Avec 42 ans d’expérience dans la restauration et la distribution de produits alimentaires, Pangansari Utama est l’un des plus grands distributeurs de produits surgelés en Indonésie, avec six succursales dans les principales villes indonésiennes : Jakarta, Bandung, Surabaya, Bali, Balikpapan et Pekanbaru. Pangansari dispose en outre de nombreux entrepôts destinés aux produits surgelés, aussi bien dans les petits villages que dans les grandes villes, ce qui nous permet de répondre à la demande des consommateurs à tout moment ».

« Au cours de l’année écoulée, Mydibel a enregistré une progression spectaculaire de son chiffre d’affaires sur le marché indonésien. Les gens connaissent la Happy Potato Family, ils aiment le goût des produits Mydibel qu’ils commandent de plus en plus souvent, en particulier les frites Shoestring, Crinkle Cut et Tradition qui rencontrent un franc succès. Ce marché de 261 millions d’habitants, répartis sur plus de 17 000 îles tropicales, est prêt à accueillir les pommes de terre belges sous toutes leurs formes ! ».